Accueil Entreprise Comment motiver ses équipes ?

Comment motiver ses équipes ?

Comment motiver les employés  ? Quelles sont les clés d’une équipe motivée ?

Le succès d’un projet est lié à de nombreux facteurs, dont la bonne collaboration des équipes . Cette collaboration peut être définie comme une collaboration visant à atteindre un objectif commun.

A lire également : Bien démarrer son entreprise

Dans cet article, vous découvrirez pourquoi la collaboration d’une équipe est essentielle et quelles bonnes pratiques et attitudes sont nécessaires pour que cela fonctionne.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à une société de gardiennage ?

Pourquoi motiver les employés ?

Tout comme le sport, il ne suffit pas d’avoir de bons joueurs pour gagner. Vous devez savoir comment les jouer ensemble, c’est comme ça que vous créez une équipe puissante .

Dans les entreprises, c’est la même chose : nous augmentons les performances des employés en les coopérant.

L’ objectif est d’établir la cohésion et l’organisation afin d’impliquer autant que possible chaque membre.

Si cette collaborationfonctionne, l’objectif sera atteint plus rapidement et le résultat sera meilleur. De plus, les employés se sentiront avoir fait un travail de qualité, ce qui augmentera leur engagement envers les projets futurs.

1. Avoir un objectif commun

Parce que la collaboration tourne autour d’un objectif commun , il est impératif qu’elle soit clairement définie et que chaque membre de l’équipe l’ait bien compris.

Si tous les membres de l’équipe regardent dans la même direction, ils seront plus susceptibles de penser aux intérêts de l’équipe et au succès du projet plutôt qu’à leurs propres intérêts.

Avez-vous déjà pensé « ça a du sens ce que je fais » ? Cela est certainement arrivé en tout cas à vos employés.

Bien sûr, vous pouvez comprendre ce que vous faites si vous réalisez que cela contribue à faire avancer un projet d’équipe.

2. Renforcer la culture d’entreprise

Ce point est très lié à laprécédent. Une bonne culture d’entreprise peut motiver les employés et faciliter leur collaboration au sein de leur équipe.

Une culture d’entreprise réunit une vision, des valeurs et des intérêts communs.

fédération des membres d’équipe autour de ces valeurs vous permet de définir la culture d’entreprise. Les employés seront plus impliqués s’ils ont le sentiment d’appartenir La à un groupe et à une entreprise.

Ils se sentiront comme un « maillon » dans la chaîne et leur productivité ne sera que plus grande.

3. Avoir un rôle défini

Le manque de clarté dans le rôle de chaque individu peut intervenir sur un projet et mettre à rude épreuve les employés.

Tout le monde doit savoir quel est son rôle dans l’équipe afin d’optimiser les efforts de chacun. Ce serait dommage de perdre du temps à poser des questions comme : « Est-ce mon travail de faire ça ? » ou pire qu’une tâche est oubliée parce que personne ne se sentaitinquiet à ce sujet, ou inversement, que deux personnes travaillaient sur la même tâche alors qu’une seule était suffisante.

Un rôle clair et défini permet à chacun de savoir où il va.

4. Surveiller et hiérarchiser les tâches

Le suivi et la hiérarchisation des tâches montrent aux employés que vous savez où vous allez et les guiderez au sein de leur organisation.

Aller de l’avant sur une tâche et réaliser plus tard qu’elle n’est pas suivie et n’a donc pas nécessairement d’importance peut démotiver vos collaborateurs. Ils pourraient être amenés à penser « si je n’avais rien fait, rien n’aurait changé puisqu’ils ne me parlent plus » ou « se rappelons-nous que j’ai dû le faire ? »  ».

Bien sûr, certaines tâches n’ont pas besoin d’un tel suivi, mais dès que l’une d’elles prend du temps pour un collaborateur, vous devez considérer.

5. Provoquer des échanges

Le travail d’équipe nécessite une bonne communication. La cause des échanges d’employés lors d’une réunion, par exemple, permet d’établir des points d’avancement sur les actifs actuels afin de s’assurer que tout fonctionne normalement.

C’ est également au cours de ces échanges que chaque employé aura la possibilité de s’exprimer, qu’il s’agisse de questions, de attentes, de difficultés qu’il rencontre ou d’une possibilité qu’il accepte.

Veillez à ne pas perdre trop de temps en réunion ! Les formats de cours où les objectifs ont été clairement définis à la base sont les plus efficaces.

Certaines personnes n’osent peut-être pas aborder certaines questions en public par crainte de jugement. Faire des points individuels peut être une occasion pour ces personnes de s’exprimer. Profitez de cette occasion pour leur montrer que leurs observations ont du sens et queauraient été utiles à la réunion pour leur donner confiance.

6. Créer un climat de confiance

Le discours est libéré lorsque les gens se sentent en sécurité. Il encourage également cette initiative.

La création d’un climat favorable au commerce peut être réalisée de plusieurs façons, notamment :

  • Un mot n’est pas plus élevé qu’un autre

Ne monopolisez pas le mot et ne laissez pas quelqu’un d’autre le faire ! Demandez à tout le monde son avis. Les idées de chacun devraient être prises en compte et devraient être entendues.

En tournant le mot, une pression positive sera préparée et même les plus réservés viendront participer.

  • Transparent

Le travail d’équipe implique le partage de l’information. Par conséquent, il est indispensabled’être transparentet honnête . Si un membre de l’équipe rencontre une difficulté ou n’est pas d’accord sur un point particulier, c’est l’occasion d’en discuter. En outre, il n’est peut-être pas le seul, et il peut faire la lumière sur les malentendus collectifs et faire avancer le projet.

  • Le droit à l’erreur

Une équipe est composée d’êtres humains et l’humain peut commettre des erreurs . Lorsque cela se produit, le collaborateur se sent déjà coupable dans la plupart des cas. Concentrez-vous vos efforts en réfléchissant à la façon de corriger cette erreur. Montrez-lui aussi que vous lui faites toujours confiance afin qu’il ne perde pas confiance en ses capacités.

Nous devons prouver à l’équipe que l’erreur est avouée et que personne n’est là pour blâmer la personne. Cela évite également l’effet « Blame Game » d’avoir peur de prendre la responsabilité d’une erreur et de se blâmer mutuellement. Cet effet peutont un impact très destructeur s’il est permis de s’installer.

7. Évaluation de la performance collective

« Nous gagnons ensemble, nous perdons ensemble. » Beaucoup de sportifs se réfèrent à cette expression pour souder l’équipe .

Lorsqu’ un projet est couronné de succès, l’évaluation du rendement doit être effectuée collectivement. Certains ont peut-être investi plus que d’autres, mais sans eux le projet aurait fait la même chose ?

Ce que nous voulons, c’est souligner que l’esprit d’équipe a été bénéfique pour le projet. Les employés sont encouragés à poursuivre ce processus.

8. Utilisez les outils appropriés.

L’ utilisationd’outils de collaboration peut contribuer à développer grandement la collaboration d’une équipe. Qu’il s’agisse de communication, de partage de documents ou de planification de tâches, il existe des outils spécifiques qui pourraientêtre très utile pour vous. (trello, business skype, slack, microsoft planner, microsoft team, google drive, dropbox etc…).

Plus concrètement, voici quelques exemples qui pourraient vous arriver si vous n’êtes pas de ce genre d’outil

  • Trop de messages électroniques
  • Perdre du temps pendant la réunion
  • Aucune priorité d’activités
  • Manque de sensibilisation à l’avancement du projet
  • Gode de temps pour la récupération de documents

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle représente un bel échantillon de freins qui peuvent être résolus si les bons outils sont utilisés.

N’ hésitez pas à faire quelques recherches et à tester certains d’entre eux !

9. Organiser des événements extra-professionnels

Il est important de faciliter l’utilisation de l’équipe et cela peut se faire en dehors de l’environnement professionnel, par exemple pendant les travaux postérieurs. Ce type d’événement peut donner unle sentiment d’appartenance et le renforcement de la participation individuelle. Et puis mieux connaître vos employés peut créer un climat de confiance, car il sera plus agréable de travailler.

Si vous ne voulez pas envahir la vie personnelle de tout le monde, ce que vous pouvez comprendre, il est tout à fait possible de créer ces moments de partage au bureau : déjeuner d’équipe ou restaurant.

Veillez à ne pas forcer ce genre d’événement, tout le monde doit l’approuver pour qu’il soit bénéfique. C’est à vous de trouver la bonne formule.

Conclusion

Il n’y a pas de formule magique pour que la collaboration d’une équipe soit un succès. D’autre part, il y a quelques bonnes pratiques à suivre pour y parvenir :

  • Avoir un objectif commun
  • Renforcer la culture d’entreprise
  • Avoir un rôle défini
  • Surveiller et hiérarchiser les tâches
  • Produire le commerce
  • Créer un climat de confiance
  • Amélioration des performances
  • collectif Utilisez les bons outils
  • Organiser EventExtra-Professional

Aujourd’hui, vous suivez certainement certaines de ces pratiques. N’hésitez pas à explorer les autres et à prendre le temps de les découvrir au sein de votre organisation.

4.5 / 5 ( 4 votes )

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons