Accueil Actualité Comment reconnaître des violences conjugales domestiques ?

Comment reconnaître des violences conjugales domestiques ?

Une dispute entre un couple

La violence domestique est un problème quotidien dans le monde entier. Elle peut concerner toutes les classes sociales de la société. Que vous soyez victime de violence domestique, accusé de violence domestique ou même témoin, il y a plusieurs choses que vous devez savoir à ce sujet.

Qu’entend-on par violence domestique ?

La violence domestique est un comportement abusif commis dans le cadre d’une relation amoureuse, d’une cohabitation ou d’un mariage. La violence domestique peut être physique, émotionnelle, financière ou sexuelle. Elle peut se présenter sous une ou plusieurs formes de violence.

A voir aussi : Où trouver du matériel de soudage ?

Le combat contre les violences domestiques et conjugales dure depuis plusieurs décennies. L’une des premières femmes à avoir évoqué ce sujet est Antoinette Fouque, une femme militante et fondatrice du Mouvement de Libération de la femme. Cette dernière est à l’initiative de plusieurs actions de lutte pour les droits de la femme. Si vous voulez vous renseigner à ce sujet, le site internet https://www.antoinette-fouque.com/ vous apportera des informations à propos des concepts initiés par Antoinette Fouque. Aussi, vous retrouverez des vidéos et des textes engagés.

Quels sont les signes de la violence domestique ?

La violence domestique est différente dans chaque situation. Il existe cependant plusieurs signes pour reconnaître un conjoint agressif avec son ou sa partenaire. Ces signes d’avertissement comprennent :

A voir aussi : Comment faire carte d'identité tunisienne ?

– La jalousie extrême
– Les tentatives de contrôle du comportement de la victime
– L’isolement des amis et de la famille
– La destruction de biens personnels ou menaces de nuire à la famille, aux enfants ou aux animaux domestiques de la victime
– L’intimidation
– La critique constante de la victime
– La tentatives de contrôle financier, comme le fait de ne pas laisser la victime travailler ou de ne pas lui donner d’argent

Ce ne sont là que quelques signes qui peuvent vous alerter sur un cas de violence domestique. La violence domestique se manifeste dans tous les milieux socio-économiques et culturels. Ce n’est pas un problème que seules les personnes économiquement déprimées ou les minorités rencontrent. Elle se produit dans les relations entre personnes de même sexe et de sexe opposé.

Que disent les statistiques sur la violence domestique ?

Les statistiques concernant la violence domestique sont effrayantes. Une femme est physiquement maltraitée par son partenaire toutes les 15 secondes. Plus de trois femmes sont tuées chaque jour par leur mari ou leur petit ami. Si la plupart des victimes sont des femmes, le nombre de victimes masculines est en augmentation et on pense qu’il est sous-déclaré en raison de la stigmatisation sociale. Les femmes âgées de 16 à 24 ans sont le groupe le plus exposé à la violence domestique. On dit souvent que les hommes qui ont été personnellement témoins de violence domestique sont quatre fois plus susceptibles de commettre eux-mêmes des actes de violence domestique.

Quelles sont les sanctions en cas de violence domestique ?

Si une personne est reconnue coupable de violence domestique, elle peut être condamnée et jugée. Les peines peuvent être :
– une peine de prison
– une mise à l’épreuve
– une amende
– une l’obligation de suivre une formation sur la violence domestique

La victime peut également obtenir une ordonnance de protection qui ordonne à l’accusé de ne pas avoir de contact avec la victime.

—————————

Si vous êtes victime de violence conjugale, vous pouvez vous tourner vers des services spécialisés comme les numéros verts ou en parler à un proche de confiance qui pourra vous aider et vous accompagner.

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons