Accueil Actualité Brossage lymphatique : Quelle brosse choisir ?

Brossage lymphatique : Quelle brosse choisir ?

Le brossage lymphatique ne cesse de gagner en popularité. Beaucoup apprécié pour ses nombreux bienfaits sur la peau et le système lymphatique, le brossage à sec est de plus en plus pratiqué. Mais il reste encore de nombreuses questions autour de cette pratique. Dans cet article, nous allons voir ce qu'est le brossage lymphatique, comment le pratiquer et quel type de brosse est la plus adaptée à vos attentes.

 

A lire en complément : Comment annuler une croisière Costa ?

Le brossage lymphatique, c'est quoi ?

Le brossage lymphatique ou brossage à sec est un rituel qui consiste à brosser le corps à sec avec une brosse à poil prévu à cet effet. Cette pratique permet le bien-être de l'organisme et de la peau, et stimule le système lymphatique, d'où son nom.

À quoi sert la lymphe ?

Tout comme les vaisseaux sanguins, le système lymphatique est constitué d’un ensemble de vaisseaux qui facilite la circulation de la lymphe.

A lire également : Assurance habitation en colocation comment ca marche ?

Le système lymphatique a une fonction double. Il comporte des tissus et des organes qui permettent la fabrication des lymphocytes. En plus de cela, il contrôle la présence des germes, des substances étrangères dans la lymphe et évacue les bactéries du corps. Les ganglions lymphatiques font aussi partie de ce système et sont les lieux où s’organisent la plupart des réponses immunitaires menées contre les différentes infections. 

Vous vous demandez sûrement quel est le lien qui existe entre la lymphe et le brossage à sec. Ne vous en faites pas, nous en parlerons dans la suite.

En quoi consiste le brossage lymphatique ?

Pratiquer le brossage lymphatique consiste à brosser certaines parties du corps à l’aide d’une brosse afin de stimuler, entre autres, la circulation lymphatique.

En effet, la circulation lymphatique est plus lente que la circulation sanguine. Ainsi, son débit d’écoulement dépend en grande partie des mouvements des muscles et de la respiration. En pratiquant le brossage lymphatique, vous boostez ainsi la circulation de la lymphe, qui à son tour évacue de plus en plus des déchets de l’organisme. 

 

Quels sont les effets du brossage à sec ?

Le brossage à sec stimule le système lymphatique, mais pas seulement. Il permet aussi de se débarrasser des peaux mortes, faciliter la circulation sanguine et lymphatique, détoxifier le sang, lutter contre la cellulite et simplement passer un bon moment de détente.

Redonne de l’éclat à la peau

Le brossage lymphatique permet d'exfolier la peau et ainsi, d'éliminer les cellules mortes qui se trouvent sur la couche superficielle de la peau, ce qui améliore l’apparence de cette dernière. Le brossage lymphatique permet aussi de désobstruer les pores de la peau. Ensuite, cela facilite la libération des toxines de la peau.   

Favorise la circulation

Pratiquer le brossage à sec est à la fois bénéfique pour la circulation sanguine et la circulation lymphatique. Comme évoqué plus tôt, l’action du brossage lymphatique contribue à la stimulation de la circulation lymphatique et sanguine. Cette action facilite l’évacuation des déchets par le système lymphatique. 

Faire profiter d’un moment de bien-être

Le simple fait de le pratiquer le brossage à sec est un moment de bien-être que vous vous accordez durant la journée. Il s'agit d'un simple geste beauté qui permet de se sentir bien dans sa peau. En plus de cela, les sensations provoquées sur la peau par la brosse font du bien et permettent de se détendre.  

Permet de lutter contre la cellulite

La cellulite concerne généralement un aspect ondulé ou des petits creux sur la peau. Elle concerne généralement les femmes. Pour lutter contre la cellulite, plusieurs techniques existent et le brossage lymphatique en est l'une d'entre elles. Bien qu’il n’y a pas de données scientifiques pour le prouver, un grand nombre de personnes l’ont déjà approuvé et intégré dans leur habitude. 

 

Comment bien choisir sa brosse lymphatique ?

Pour bien choisir sa brosse lymphatique, il existe plusieurs caractéristiques à prendre en compte dont l’aspect physique de la brosse et la matière utilisée pour les poils. L’aspect physique nous renvoie à la présence ou non du manche sur la brosse. Ainsi, en fonction de ce critère, on distingue les brosses sans manches (ou brosses rondes) et les brosses à long manche. 

Outre l’aspect physique qui permet de différencier les brosses, on a également, le type de poil. Ce critère permet de distinguer les brosses à poils naturelles et les brosses à poils synthétiques. Il est à noter que les brosses à poils naturelles sont plus sollicitées pour le fait qu’elles offrent de meilleurs résultats que les brosses à poils synthétiques. 

Parmi les brosses à poils naturelles, on distingue 3 types de brosses : les brosses à poils durs, les brosses à poils moyens, les brosses à poil doux.

Brosse ronde ou à manche ?    

Brosse ronde ou à manche, quand faut-il opter pour l’une ou l’autre ? Voici la question que se posent la plupart des débutants en brossage lymphatique. Voyez-vous, avec une brosse à manche, il est plus facile de brosser les parties du corps qui sont difficiles à atteindre avec les mains. Ainsi, elles sont plus pratiques lorsque vous voulez masser les parties du corps telles que : le dos, les pieds et les jambes.

Par contre les brosses rondes sont plus efficaces pour masser les parties du corps qui sont facilement accessibles. Il s’agit des fesses, du bras et du ventre. Avec cette brosse, vous pourrez mieux contrôler vos mouvements car il suffit de la tenir directement en main.

Poils naturels ou synthétiques ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, vous pouvez opter pour une brosse à poils synthétiques ou pour une brosse à poils naturels. Toutefois, les plus expérimentés dans le brossage lymphatique recommandent l’utilisation des brosses à poils naturelles.

En effet, les brosses à poils synthétiques sont agressives pour la peau. Ainsi, l’idéal serait de choisir une brosse à poils naturels.

Brosse à poil dur, moyen ou doux ?

Généralement, le choix du type de poils dépend de votre type de peau et de la partie du corps visée. Toutefois, il est bon de savoir que le brossage doit être ferme, mais vous devez éviter de vous blesser la peau ou de l’écorcher. 

En effet, il est recommandé d’utiliser les brosses à poils moyens ou durs pour effectuer un maximum d'exfoliations. Par contre, si vous avez une peau peu sensible, optez plutôt pour une brosse de massage lymphatique à poils doux. 

Si vous êtes débutant sur le massage à sec et que vous ne savez pas vraiment vers quelle brosse orienter votre choix, la brosse à poils moyens est faite pour vous. Elle vous aidera à obtenir un bon résultat dans vos débuts.

Il est quand même conseillé d'être toujours équipé d'une brosse à poils doux car elle est utile pour les parties sensibles du corps telles que le cou et le visage.

 

Peut-on pratiquer le brossage lymphatique sur le visage ?

Avec une peau plus sensible sur le visage, il est tout à fait normal de se demander si l’on peut pratiquer le brossage lymphatique sur cette partie du corps.

La pratique du brossage à sec n’exclut aucune partie du corps, donc en le pratiquant sur votre visage, cela n’aura aucun impact négatif. 

Toutefois, c’est la façon de le faire qui importe. Comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, le brossage du visage doit se faire avec une brosse à poils doux. Cela permettra de le tonifier et d’enlever les peaux mortes tout en évitant de l’irriter ou de la blesser. Pour brosser votre visage, vous devez faire des légers mouvements circulaires en allant de la base du cou vers le haut du visage.

 

La brosse de massage lymphatique : pour qui ?

Que vous souhaitiez détoxifier votre peau ou bien même vous désirez vous sentir bien dans votre peau, sachez que le brossage lymphatique est fait pour vous. En réalité, le brossage lymphatique est fait pour tout le monde. Il n’y a pas d’âge indiqué ou un genre de personne spécifique à qui il est conseillé. 

De même, que vous ayez une peau grasse ou sèche, vous pouvez le pratiquer sans retenue. En plus de cela, il est conseillé pour les personnes qui ont la cellulite, les vergetures, les cicatrices bien renfermées et la rétention d’eau sur les jambes.

Toutefois, si votre peau est ouverte ou enflammée, vous devez demander l’avis de votre médecin avant de le pratiquer. De même, si vous souffrez d’eczéma, de psoriasis, vous devez éviter de brosser les parties de la peau affectée. Il en est de même des parties du corps où vous avez des plaies ouvertes. 

Vous devez éviter de les brosser. Ainsi, elles ne s'infectent pas. Le brossage lymphatique est également contre indiqué chez les femmes enceintes et aux personnes atteintes de la varicelle. 

 

Quand et comment faire votre brossage à sec ?    

Il existe des moments au cours desquels la pratique du brossage lymphatique vous sera plus bénéfique. Déjà, il faut noter qu’il est bien de le faire avant de prendre votre bain. Ainsi, cela vous permettra de vous débarrasser des cellules mortes éliminées de la peau. 

Vous pouvez faire votre brossage à sec le matin et ainsi, débuter votre journée avec un bon brossage à sec. Cela éveillera votre corps et vous dynamisera pour toute la journée. À l'inverse, pratiquer le brossage à sec en soirée vous aidera à vous relaxer après une longue journée de travail.  

Il est aussi indiqué de pratiquer le brossage lymphatique pendant la période où vous faites une détox. En effet, au cours de ce moment, le brossage à sec vous permettra d’éliminer davantage les déchets évacués par l’organisme. La pratique du brossage à sec en hiver vous aidera à combattre le froid. 

Il est aussi bénéfique de le pratiquer avant et après une activité sportive. Avant l’activité sportive, il vous permettra de vous échauffer. Tandis qu’après l’activité sportive, il soulagera vos courbatures et permettra à vos muscles de se relaxer.

Pour ce qui est de la façon de le pratiquer, une fois que vous aurez fixé et adopter vos habitudes de brossage, il faudra les respecter pour avoir de meilleurs résultats. Ainsi, lorsque vous venez de commencer à pratiquer le brossage, il faut aller avec douceur au début. Parce que votre épiderme n’est pas encore habitué à cela. Ceci dit, il faut appuyer moins fort sur la brosse. Cela vous permettra, avec le temps, de trouver la pression idéale pour votre peau. 

Pour vous brosser, commencez par les pieds pour remonter vers le haut du corps. A partir des jambes, faites des petits cercles jusqu’au niveau des cuisses. Au niveau du ventre, faites des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre.

Le brossage du dos doit se faire avec une brosse à longue manche. Ainsi, vous pourrez explorer toutes les parties qui sont difficilement atteignables avec les brosses rondes. Au niveau du cou et de la face, cherchez une brosse à poil doux. Vous devez y pratiquer des mouvements à faible pression en allant de la base du cou pour remonter vers le visage. 

Une fois que vous aurez terminé, rincez votre brosse et allez à la douche prendre un bain pour vous débarrasser des résidus du brossage.

ARTICLES LIÉS