Accueil Actualité Comment faire un Powerslide en roller ?

Comment faire un Powerslide en roller ?

Il existe plusieurs manières de freiner en roller. Le Powerslide ou freinage d’urgence est l’une technique qui requiert le plus d’application. Avant d’apprendre des techniques encore plus spectaculaires, il est important de maitriser les bases de cet exercice. Continuez votre lecture pour en savoir davantage…

Le mouvement du Powerslide

Pour freiner en Powerslide, vous devez d’abord savoir vous retourner et vous mettre en marche arrière. Sans ces prérequis, vous aurez beaucoup de mal avec cette technique. La première étape du Powerslide consiste à se retourner et à rouler en arrière.

A lire en complément : Les bijoux et la vie

Une fois le mouvement de rotation effectuée et que vous êtes stable, tendez ensuite votre jambe vers l’arrière et posez-la délicatement sur le sol. Laissez la rotation de votre épaule entrainer tout votre corps. En ce temps, votre deuxième jambe doit être bien droite. Pour faciliter le mouvement, abaissez-vous le plus possible. Le freinage sera plus efficace dans cette position.

Vous l’avez sans doute remarqué, cette technique de freinage est beaucoup plus lente que celle à laquelle vous êtes habitué. C’est d’ailleurs le principal inconvénient de cette technique. Toutefois, elle constitue une bonne base pour le patineur débutant.

A lire aussi : Quelle carte graphique avec processeur Intel Core i7 ?

Comment faire le Powerslide sauté en roller ?

Le Powerslide sauté en roller suit exactement le même principe que le Powerslide simple, à une exception près. Ici, le mouvement de rotation va s’effectuer en l’air. Vous devez entrainer votre corps dans une rotation à 180 °. Aussi, le saut doit se faire vers l’avant. Pour finir, tendez bien votre jambe au moment de sauter pour atterrir sans gêne.

La difficulté de ce freinage réside dans la rotation en l’air et la réception qui s’en suit. Cette technique qui nécessite la maitrise de la précédente est en effet dangereuse, car la moindre bisbille est sanctionnée d’une chute. Avant de la réaliser, pensez à vous munir de vos protections afin d’éviter tout risque de blessure.

Autres techniques de freinage à essayer

Le Powerslide n’est pas la seule technique de freinage en roller. Voici quelques techniques de freinage à essayer en lieu et place du Powerslide.

À l’aide du frein

Voilà la technique de freinage en roller la plus simple. Les patins de fitness possèdent en général un frein. Vous pouvez vous en servir. Il y a quand même un grand inconvénient à l’utilisation de cette méthode. Le frein n’est pas tout à fait efficace et il n’est pas très classe en plus. Heureusement qu’il y a d’autres alternatives.

En T ou en V

Avec le freinage en T ou en V, vous pouvez ralentir et même vous arrêter. Les patineurs professionnels s’en servent tous les jours. Ce sont des passages obligés pour patiner correctement. Autrement dit, si vous souhaitez devenir professionnel, il va falloir maitriser ces techniques.

En dérapage

Le freinage en dérapage est la technique de freinage prisée des hockeyeurs. Grâce à cette technique, vous pourrez freiner assez rapidement et accélérer de nouveau avec la plus grande facilité. Cependant, ne vous faites pas d’idées. Le freinage en dérapage n’est pas une technique facile à réaliser. Vous allez chuter à de nombreuses reprises avant de la maitriser totalement.

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons