Accueil Actualité Tranches de vie – un recueil de poésie de Laurence Wagner-Levkov

Tranches de vie – un recueil de poésie de Laurence Wagner-Levkov

Laurence Wagner-Levkov

Aujourd’hui, je vais vous parler de poésie ! Il s’agit d’un recueil de poèmes de Laurence Wagner-Levkov intitulé « Tranches de vie ». Bien qu’elle ait été primée à plusieurs reprises, la poétesse propose ici un recueil très simple, sans prétention. Ma vision des poèmes a totalement changé depuis !

Je n’ai pas lu ce genre de lecture pendant plusieurs années, certainement une réminiscence de mes cours de français qui ne me plaisaient pas. Les poèmes ont toujours eu pour moi quelque chose d’inaccessible. Je ne les comprenais pas. Je m’attendais donc à lire quelque chose de fastidieux en entamant cette lecture de Laurence Wagner-Levkov, surtout que j’avais découvert que la poétesse avait été primée pour certains de ses poèmes, et souvent, les ouvrages primés ne m’intéressent pas. C’est donc avec beaucoup d’appréhension que j’ai entamé ma lecture. Et quelle surprise ! Quel choc ! Est-ce parce que j’ai mûri ? Il est vrai qu’en prenant de l’âge on voit les choses différemment.

A lire aussi : 5 rubriques essentielles à respecter pour rédiger un bon CV

En premier lieu, j’ai été étonnée par le côté populaire des poèmes. La poésie de Laurence Wagner-Levkov est moderne, simple et abordable. Rares sont les poèmes qui parlent de « courriels » ! Ensuite, les sujets sont très variés. Il s’agit de « Tranches de vie », celles de l’auteur en fait, et puisqu’elle y évoque tout ce qu’elle voit, tout ce qu’elle ressent, tout ce qu’elle entend, ce qu’elle trouve beau… eh bien elle parle un peu de tout, ce qui fait que n’importe qui se retrouve obligatoirement dans ses mots à un moment ou à un autre : un enfant qui joue à la marelle, un adolescent face à ses problèmes, la mort…

Le texte est chronologique dans son ensemble. La première partie parle de l’enfance, puis de l’adolescence, ensuite viennent les joies et les peines de la vie de tous les jours, jusqu’à atteindre la vieillesse. Seule la dernière partie intitulée « Divers » est plus disparate et parle de plein de choses différentes. Tout ça fait écho en nous.

A voir aussi : Quel coffre fort d’arme de poing est utilisé par police municipale ?

Les textes de Laurence Wagner-Levkov sont vraiment beaux. Leur simplicité y est certainement pour quelque chose. On comprend bien les émotions qu’ils font ressurgir. Et c’est ça qui m’a plu. « Tranches de vie » est le recueil de poèmes qu’il faut avoir dans sa bibliothèque. De la poésie pour tous !

Un petit extrait de « Petit Louis » :

Devant lui s’étendent des champs / Odorants qu’il sent avidement / Des arbres s’échappent les chants / Des oiseaux qu’il entend

Et un autre de « Mon frère » :

Quand tu étais petit, quand tu étais enfant / Tu jouais à la guerre qui se nourrit de sang / Tes cris de désespoir s’éparpillaient au vent / Tu voulais venger les morts en mitraillant les vivants

Le site du livre : https://laurence-wagner.fr/

ARTICLES LIÉS