Accueil Actualité Comment économiser l’énergie tout en lavant efficacement votre linge en 2024 ?

Comment économiser l’énergie tout en lavant efficacement votre linge en 2024 ?

Les fabricants de machines à laver ont fait des efforts ces dernières années pour maîtriser la consommation d’eau et d’électricité lors d’un cycle de lavage. Pour dépenser moins d’énergie, il est préférable de faire la lessive à pleine capacité. En tout état de cause, une machine consomme plus d’énergie à 60°C qu’à 30°C.

Choisir la bonne température et le bon détergent pour économiser l’électricité

En passant simplement de 40 à 30°C pour les tissus synthétiques, vous pouvez économiser entre 33 et 45 % d’électricité. De plus, tous les détergents ne fonctionnent pas à 30°C ; dans ce cas, utilisez un produit adapté aux basses températures. Par ailleurs, le calcaire s’accumule sur l’élément chauffant de la machine chaque fois que l’eau se réchauffe, surtout si elle est dure et que la température de lavage sélectionnée est élevée. Pour un programme à 40°C, cette phase représente entre 66% et 75% de l’électricité nécessaire pour l’ensemble du cycle.

A voir aussi : Caducité en droit : définition et implications juridiques expliquées

Le saviez-vous ? Concernant l’eau, il est tout à fait possible d’utiliser celle récoltée avec une pompe immergée pour l’irrigation d’un jardin : une alternative idéal pour faire toujours plus d’économies !

Utiliser les heures creuses pour réduire la consommation d’énergie

Par conséquent, si vous ne pouvez pas effectuer toute la lessive pendant les heures creuses définies par votre fournisseur, choisissez plutôt de commencer le cycle plutôt que de le terminer pendant cette tranche horaire. De plus, il est important de savoir qu’un cycle de lavage consomme toujours de l’électricité même après son achèvement.

Lire également : Comment s'habillaient les Amérindiens ?

Tout d’abord, lorsque l’indicateur lumineux ou le message sur l’écran indiquant la fin du programme reste allumé, la machine à laver consomme davantage d’énergie qu’en mode veille : éteignez-la donc dès que le cycle se termine. Elle consomme également lorsqu’elle est éteinte, même s’il n’y a aucune lumière témoin allumée. Bien que les niveaux mesurés restent inférieurs aux limites réglementaires pour la veille et l’utilisation du courant, les niveaux de consommation actuels sont faibles par rapport aux modèles passés.

Si vous souhaitez ne rien dépenser, la seule façon est de débrancher la machine lorsqu’elle ne fonctionne pas… si sa prise est facilement accessible. Pour l’évacuation des eaux usées, une pompe de relevage consomme également de l’énergie. Pour faire des économies, soyez attentif aux caractéristiques lors de l’achat de la pompe de relevage : prix, consommation…

Les évolutions des appareils électroménagers et leur impact sur la consommation d’énergie

Les appareils évoluent : ils nécessitent moins d’eau et d’électricité, augmentent leur capacité maximale ou lavent plus efficacement. Mais ces avancées ne réduisent pas significativement les dépenses. Les machines à laver n’ont pas connu de véritable percée technologique qui justifierait de changer prématurément de modèle, contrairement à d’autres appareils.

Seule une innovation majeure serait en mesure de réduire drastiquement la consommation d’énergie et donc la facture finale. Il n’y a pas eu non plus d’évolution environnementale positive, sachant qu’une partie importante de l’empreinte carbone de ces équipements provient de la phase de construction et de transport, soit 50 à 60 % selon l’Agence de la Transition Écologique. Il y a deux ans, les machines à laver de classe A et B étaient rares : aujourd’hui, beaucoup affichent ces notes.

Surtout, n’oubliez pas que chaque petite action compte pour préserver notre environnement et alléger nos factures énergétiques.

ARTICLES LIÉS