Accueil Actualité Pourquoi les couches Pampers sont-elles dangereuses?

Pourquoi les couches Pampers sont-elles dangereuses?

couches Pampers sont dangereuses

Les couches Pampers sont fortement utilisées dans les foyers pour mettre au sec les bébés ou enfants en cas de besoin. Toutefois, la matière avec laquelle ces couvertures se conçoivent suscite quelques questions. Si vous vous demandez si les couches Pampers sont dangereuses, voici ce que vous devez savoir.

Les couches Pampers sont dangereuses, car elles contiennent de l’HAP

L’Enquête menée par une institution indépendante lève un coin de voile sur la méthode de production des couches pour bébé du géant Pampers. Dans les résultats rendus publics, il est mentionné l’utilisation du constituant de pétrole HAP, désignée comme agent cancérigène par l’Union européenne.

A lire en complément : Quel est le rôle d’un notaire ?

L’HAP est l’acronyme d’Hydrocarbure Aromatique Polycyclique. Il provient de la combustion des hydrocarbures comme le pétrole et peut être responsable du développement du cancer. Cela reste réaliste si sa teneur dans un aliment ou produit fréquemment utilisé est supérieure au seuil légal de 0,2 mg/kg.

Cependant, les couches Pampers contiennent un taux inférieur à celui mentionné comme limite. Cela n’empêche tout de même pas les activistes de dire que les couches Pampers sont dangereuses. Certaines personnes craignent qu’un contact prolongé avec ces couches n’ait des répercussions plus tard sur les bébés.

A lire aussi : Comment demander l’extrait de votre casier judiciaire en quelques clics ?

Pampers mise en cause par l’Anses

L’Agence nationale de sécurité sanitaire a également mis en cause plusieurs fabricants, dont Pampers, sur l’utilisation de produits toxiques dans les couches jetables. Selon l’enquête, il est révélé que plusieurs produits jugés dangereux pour la santé sont exploités pour concevoir des couches Pampers et lingettes. Au nombre de ces agents pathogènes se trouvent les pesticides, les perturbateurs endocriniens, les dioxines, les furanes, etc.

Depuis la polémique, la marque a assuré éliminer dans la composition de ces couches pour bébé, plusieurs produits jugés toxiques. Certains sont utilisés, mais à un taux qui ne représente pas un réel risque pour la santé des enfants. En plus, Pampers explique que certains produits utilisés et jugés dangereux aident à empêcher les fuites et ne sont pas en contact avec la peau du bébé.

Les couches Pampers sont dangereuses, car du formaldéhyde est utilisé dans leur fabrication

Les couches Pampers contiennent du formaldéhyde qui varie entre 10 et 25 %. Il s’agit d’une substance toxique qui a pour effet d’irriter la peau des bébés. En plus, elle peut faire apparaître des boutons sur la peau de ce dernier.

Sans oublier les problèmes fréquents d’eczéma ou d’érythème fessier qui peuvent subvenir chez l’enfant. Les scientifiques ont montré qu’une forte dose de cette substance peut être cancérigène.

C’est en ce sens que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes donne des consignes. Elle demande aux industrielles de revoir leur méthode de fabrication.

Les couches Pampers sont dangereuses : est-ce vraiment le cas ?

Les agents cancérigènes HAP sont marqués autrement sur l’emballage des couches Pampers. Il s’agit des noms comme benzoanthracène et chrysène. Ils sont dans ce cas de figure utilisés pour réduire les irritations sur la peau du bébé.

Aussi, ces constituants empêchent la présence des fameuses rougeurs souvent constatées sur la peau de l’enfant. Bien qu’ils soient considérés comme toxiques et potentiellement cancérigènes, la marque en assure une utilisation réglementée.

ARTICLES LIÉS