Accueil Auto Comment procéder pour ouvrir son garage 

Comment procéder pour ouvrir son garage 

La progression remarquable du marché automobile représente un avantage pour les mécaniciens et chefs d’ateliers qui souhaitent devenir indépendants. En raison de la complexité technologique des nouveaux véhicules, les particuliers réparant leurs voitures eux-mêmes se font de plus en plus rares. Cela joue clairement en faveur des garages automobiles. Ainsi, l’ouverture d’un garage est une alternative très intéressante de nos jours. Découvrez les astuces et étapes à suivre pour ouvrir son garage !

Ouvrir un garage en franchise

Entreprendre l’ouverture d’un garage en franchise est une bonne alternative, d’autant plus que les franchises sont nombreuses dans le secteur automobile. Par exemple, franchise.delko.fr propose les meilleurs services de soutien dans le domaine.

A lire aussi : Quelle est l’assurance auto la moins chère ?

En choisissant d’ouvrir un garage via un réseau de franchise automobile, vous pourrez profiter de la notoriété du réseau. Vous bénéficiez de son expertise, de son savoir-faire et de sa logistique. Vous pouvez également compter sur l’accompagnement du réseau pour ouvrir votre garage et vous assurer d’une rentabilité quasi certaine.

Cependant, il peut arriver que le franchiseur demande un paiement de droit d’entrée et des redevances. Il faut alors préparer son budget en conséquence. Vous pourriez également être soumis à de nombreuses obligations en ce qui concerne la gestion de votre garage.

A lire aussi : Quand doit-on mettre les pneus d’été ?

Ouvrir un garage par ses propres moyens

Pour ouvrir son garage par ses propres moyens, il est primordial de respecter certaines étapes.

Réaliser une étude de marché

Pour tout projet entrepreneurial, il est essentiel de réaliser une étude de marché en amont. Cette étape importante permet de s’assurer de la viabilité du projet sur le plan financier et commercial. Une étude du marché bien réalisée permet de minimiser les risques d’échecs.

Pour réussir l’étude du marché, il faut procéder à une analyse de la demande sur le marché, à une étude de l’offre existante et à un choix de fournisseurs pour l’acquisition des pièces détachées. Il faut également une analyse de la réglementation sur le secteur d’activité.

Rédiger un business plan

Le business plan est le document qui permet de démontrer la cohérence du projet. Grâce à lui, vous pourrez vérifier que votre projet est vraiment rentable. Il est important de le rédiger minutieusement parce qu’il peut permettre de convaincre de futurs partenaires financiers pour le développement du projet.

Trouver un local

Afin d’exercer votre profession, vous devez posséder un local qui remplit des conditions précises. Veillez à ce qu’il soit en mesure d’abriter toutes les installations et tout le matériel nécessaire à l’exercice de l’activité. Vous avez 3 options :

  • l’achat d’un local ;
  • la location avec option d’achat ;
  • la location de longue durée.

Opérez votre choix en fonction des moyens financiers dont vous disposez au moment du lancement du projet. Les perspectives de développement de l’activité également sont importantes.

Les équipements et services à proposer

Une fois le local choisi, il faut trouver le matériel nécessaire et adéquat pour la réalisation de ses tâches de garagiste. Veillez à ce que toutes les pièces que vous utilisez proviennent de fournisseurs fiables. Par ailleurs, vous devez définir les services et prestations que vous fournirez à votre clientèle.

Aussi il faut fixer les prix et les horaires pour les services proposés. Après ces étapes, vous pourrez choisir la forme juridique de votre structure et mener les démarches administratives pour l’immatriculation.

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons