Accueil Santé Quelles sont les différentes fleurs de CBD ?

Quelles sont les différentes fleurs de CBD ?

Ce qui a commencé comme une opération clandestine pour alimenter un commerce illégal est devenue une souche intéressante dans la cure de certains maux du quotidien. Non hallucinogènes, les fleurs de CBD se démarquent sur le marché pour les bienfaits qu’elles procurent.

A lire aussi : Comment soulager mal de dos en haut ?

Qu’est-ce qu’une fleur de CBD ?

Il faut savoir que les fleurs de CBD proviennent des plants de chanvres femelles. On les récolte à maturité pour obtenir les mêmes saveurs que la marijuana. En effet, ces fleurs sont riches en flavonoïdes et en terpènes. Elles sont cultivées à partir de plants de chanvre naturels avec une concentration infime de THC, ce qui leur permet de ne provoquer aucun effet psychotrope.

Les fleurs sont proposées à la vente, après curage et séchage. Elles sont appréciées pour leurs effets apaisants, grâce à la forte teneur en CBD. Pour rappel, le cannabidiol est légal, contrairement au cannabis.

A lire en complément : Quelle quantité de CBD peut-on prendre par jour ?

Les fleurs de CBD indoor

Comme leur nom l’indique, ces fleurs proviennent des plantations indoor. Concrètement, il s’agit d’une culture réalisée en intérieur, dans d’immenses hangars. Classées parmi les produits haut de gamme, ces fleurs bénéficient d’un traitement précis et adéquat : température, lumière, taux de CO2 ou encore humidité. C’est ainsi qu’on veille à ce que les plants ne sont pas exposés aux agressions extérieures, comme les intempéries. Ils sont également protégés des parasites, afin d’optimiser le taux de CBD contenu dans les fleurs.

Notons que la variété de fleurs CBD indoor coûte plus chère que les autres espèces. Cela s’explique par le fait que la culture requiert un investissement important et des coûts de production élevés.

Les fleurs CBD outdoor

Les fleurs CBD outdoor peuvent être considérées le contraire des variétés indoor. En effet, ici, les plants sont cultivés en extérieur. D’ailleurs, force est de mentionner que c’est la manière la plus naturelle de cultiver le chanvre. Ils profitent pleinement des bienfaits apportés par la nature, dont l’eau de pluie, la luminosité du soleil, l’aération du vent et les nutriments du sol.

Grâce à cette technique, les plants peuvent bien développer leur potentiel génétique. Par ailleurs, les producteurs n’ont aucun contrôle sur leur développement. En outre, ils sont exposés aux intempéries. Conséquence, les fleurs produites sont moins bonnes qu’en indoor. Par ailleurs, elles ont l’avantage de posséder des propriétés très marquées en saveurs brutes et en arômes bien développés. Notons que les variétés outdoor sont les plus abordables sur le marché.

Les fleurs CBD sous serre

La culture sous serre, aussi appelée Greenhouse, est une technique qui allie les avantages de l’indoor et l’outdoor. Les plantes cultivées sous serre bénéficient de la terre et du soleil, tout en étant protégées des aléas de la météo (gel, neige, froid) et du mauvais temps. Le producteur fait en sorte à ce que la serre puisse créer un microclimat dans les plantations. Il peut alors contrôler les paramètres de culture et ainsi garder la mise sur le cycle de vie de ses plantes. Grâce à cette technique, il peut prétendre à obtenir plusieurs récoltes en une année.

Via la culture sous serre, on peut obtenir des fleurs de CBD plus volumineuses et compactes qu’en culture outdoor. La qualité se rapproche fortement de celle de l’indoor, pour un prix légèrement en dessous des Moon rocks.

ARTICLES LIÉS