Accueil Santé Quelle quantité de CBD peut-on prendre par jour ?

Quelle quantité de CBD peut-on prendre par jour ?

On sait que le CBD du chanvre affecte le corps. Dans certains cas, le CBD peut être amélioré ou tonifié en association avec des médicaments réguliers. Nous vous expliquerons quand il faut faire preuve de prudence avec le CBD.

Tout d’abord : le chanvre n’est pas du cannabis ou du cannabis

Lorsque nous parlons de produits de chanvre, nous parlons de chanvre en fibres industrielles et de compléments alimentaires extraits de chanvre à fibres soigneusement contrôlées et légalement cultivées. La différence entre les plantes réside dans la teneur en THC autorisé dans la plante et les produits fabriqués à partir de ces plantes. La loi exige que moins de 0,05 % de THC soit présent dans le chanvre pour produire des compléments alimentaires, ce qui vise en partie à minimiser les dangers associés à l’huile de CBD.

Lire également : Et si vous passez aux mods électroniques ?

Le cannabis n’est pas légal aux Pays-Bas. Le cannabis peut venir de n’importe où grâce à la politique de tolérance et, en règle générale, il n’est pas vérifié pour sa composition. Le taux de THC, mais de plus, le taux CBD n’a pas besoin d’être fixé. Ce qui est disponible dans le café en tant que mauvaise herbe est un produit de la plante de cannabis. La différence entre le chanvre et le cannabis peut être déroutante, mais ce sont les termes néerlandais appropriés pour déterminer la distinction.

Conseils du médecin généraliste

Le cannabis médical est également disponible sous forme de mauvaises herbes ou d’autres produits sur ordonnance du médecin généraliste. La différence réside dans le fait que l’on a déterminé quelles substances sont contenues dans ces produits et leur quantité. Contrairement à ce qui est disponible dans le café. Au fait, peu importe ce que vous pensez utiliser. Si vous sentez que quelque chose ne va pas avec votre santé : rendez-vous au médecin généraliste et discutez du bon produit : les différences entre le chanvre, le cannabis et le CBD sont considérables. Comment est-ce que c’est encore ? C’est ce que nous expliquons dans cet article sur les différences entre ces produits.

A découvrir également : Comment ouvrir une boutique CBD en France ?

Symptômes et

collaboration Le THC et le CBD affectent le corps et l’esprit. Des médicaments bien sûr aussi. Étant donné que les processus d’absorption des cannabinoïdes et des médicaments dans l’organisme peuvent être les mêmes, l’un peut affaiblir ou renforcer l’autre. C’est précisément pourquoi un médecin généraliste peut évaluer correctement si l’utilisation de mauvaises herbes médicinales est sans danger en association ou même pour remplacer un autre médicament. Le cannabis médical peut causer des effets secondaires, comme tout autre médicament.

Huile de cannabis (sans huile de CBD) et sensation

Les cannabinoïdes tels que le CBD et le THC soulagent les symptômes de toutes sortes de plaintes. Habituellement, il ne fait aucun doute que les maladies guérissent vraiment l’huile de cannabis. Il existe de nombreuses histoires sur le traitement du cancer. Le cannabis aurait miraculeusement guéri les patients en phase terminale de leur maladie, faisant la une des journaux de certains sites d’information. Toutefois, les preuves scientifiques ne sont pas suffisantes. ces guérisons. Vous devez savoir que ces affirmations sensationnelles font de l’argent. Plus le site Web est visité, plus il y a de publicités sur le site. Par conséquent, effectuez toujours des recherches supplémentaires. Qui est l’écrivain, qui paie son salaire et quelle est la source de la réclamation ?

Risque accru d’effets secondaires (risques d’huile de CBD)

Certains patients ne doivent pas utiliser de cannabis médical. Les personnes présentant les affections ou situations suivantes sont plus susceptibles d’avoir des effets secondaires.

  • Schizophrénie, trouble bipolaire ou dépression grave
  • Maladie cardiovasculaire, hypertension artérielle, troubles du rythme cardiaque
  • Enfants et adolescents de
  • moins de 22 ans

Effets secondaires les plus courants

La plupart des produits du cannabis (médical) ont une teneur élevée en THC. Le THC vous rend haut ou défoncé. Cette substance est responsable de la plupart d’entre eux. effets secondaires. Comme indiqué précédemment, nous ne trouvons pas de THC dans les produits du chanvre.

Le cannabis, contenant du THC, améliore les effets de l’alcool, des benzodiazépines (somnifères) et des opiacés (analgésiques puissants). Le risque d’effets secondaires négatifs est élevé si vous utilisez de tels médicaments en association avec du cannabis médical. Sur ce site, nous discutons des produits contenant du cannabidiol (CBD), que l’on trouve aussi bien dans le chanvre que dans le cannabis. Il est intéressant de noter que le CBD contrecarre de nombreux effets secondaires négatifs du THC.

Interaction avec d’autres médicaments

Le CBD est régulièrement utilisé pour réduire les effets secondaires d’autres médicaments. Mais dans certains cas, les médicaments affectent le fonctionnement du CBD. Il existe des médicaments anticoagulants où vous devez faire attention à ne pas prendre trop de CBD. Ce sont les antagonistes de la vitamine K et les dérivés de la coumarine. Deux d’entre eux sont sur le marché aux Pays-Bas sous le nom d’Acenocoumarol et Fenprocoumon.

Effets secondaires et CBD

Le fait que certains médicaments affectent le CBD n’a généralement pas d’effet néfaste. Avec un effet réduit, vous pouvez simplement utiliser un peu plus de CBD. Le CBD fonctionnera mieux lors de l’amélioration de l’effet. Les effets secondaires ne se produisent généralement pas.

Au THC, c’est un peu différent : quand on améliore l’effet d’un médicament, on devient soudain beaucoup plus rapide.

Le CBD, s’il est utilisé en grande quantité, peut améliorer l’effet de certains médicaments. Ceci est particulièrement important pour les anticoagulants sur lesquels le CBD a un effet (coumarines). Un ralentissement supplémentaire de la coagulation augmente la probabilité de saignement. Des tests supplémentaires ou une consultation avec un médecin ou une thrombose sont alors la devise. À des doses normales (jusqu’à 30 gouttes d’huile de CBD à 5% par jour), l’effet sera généralement si faible qu’il n’y a aucun danger.

En tant que CBD en une quantité aussi importante Si les médicaments réguliers commencent à fonctionner sensiblement plus forts ou provoquent des effets secondaires, la posologie de ce médicament peut être réduite en consultation avec le médecin. En pratique, peu de ces effets ont été signalés lors de l’utilisation du CBD comme complément alimentaire.

En savoir plus sur CBD & Health Consultez les informations avec notre partenaire.

Commencer par le CBD

L’ huile de CBD en tant que complément alimentaire n’est donc pas excitante. Veuillez prendre en compte la posologie correcte et consulter le médecin généraliste uniquement en cas de doute sur les effets secondaires. Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’huile de CBD, nous avons écrit plus tôt cet article et disposons d’un guide gratuit sur le CBD.

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons