Accueil Santé Les bienfaits de l’huile de CBD pour réduire les douleurs

Les bienfaits de l’huile de CBD pour réduire les douleurs

Le CBD compte aujourd’hui de plus en plus de consommateurs, et ce, pour ses bienfaits. La liste de ses bienfaits est bien longue. Il peut aider dans le soulagement de la douleur. Avant de vous procurer de l’huile de CBD, découvrez comment le CBD, notamment l’huile du CBD, agit sur les douleurs.

L’action du CBD sur la douleur

Si on dit que le CBD soulage la douleur, c’est qu’il agit sur le récepteur CB2 de l’organisme. Rappelons que le récepteur CB2 est un des récepteurs endocannabinoïdes de l’organisme et il régule la transmission des signaux entre les neurones. Le CBD va agir sur ce récepteur pour altérer les douleurs ressenties par l’organisme. On aura donc moins mal, autrement dit, on ressentira moins la douleur. Ces faits-là sont expliqués par les propriétés anti-inflammatoires du CBD.

A découvrir également : Qu'est ce que la dépendance affective par rapport à l'amour ?

L’action du CBD ne s’arrête pas là, car il va également bloquer la décomposition des Anand amides dans l’organisme. Les Anand amides sont les substances qui entrent en jeu dans la régulation de la douleur. Quand le taux de substances dans le sang est élevé, la douleur est plus soulagée. Là, ce sont les effets analgésiques du CBD qui sont mis en exergue.

Soulager sa douleur avec l’huile de CBD, ne plus prendre d’analgésiques et d’anti-inflammatoires ?

De par les explications ci-dessus, vous vous doutez bien qu’on puisse se permettre de prendre de l’huile de CBD pour soulager différentes douleurs. On peut par exemple recommander sa consommation pour soulager les douleurs articulaires et musculaires ainsi que les douleurs de dos.

A lire aussi : Pourquoi consulter des blogs sur la sexualité ?

Elle est plus conseillée pour les douleurs chroniques. Précisons tout de même que l’huile de CBD que vous pouvez retrouver sur La Ferme du CBD n’est pas un produit miraculeux : elle ne va pas complètement contenir la douleur. En tout cas, si la douleur est minime, la consommation de l’huile de CBD va vraiment l’inhiber.

Cependant, l’huile de CBD, notamment dans certains cas, ne peut remplacer un traitement médicamenteux à base d’anti-inflammatoire et d’analgésiques. Elle peut tout même vous aider à réduire la quantité de comprimés que vous ingérez sachant pertinemment que ces médicaments présentent des effets secondaires néfastes, ce qui n’est pas le cas de l’huile de CBD.

Rassurez-vous : la consommation de l’huile de CBD ne vous expose à aucun effet secondaire grave. C’est seulement en cas de surconsommation que vous pouvez avoir des effets secondaires, mais là encore, vous aurez des effets secondaires bénins comme des diarrhées, la fatigue, des nausées ou une nervosité.

Prendre de l’huile de CBD pour soulager les douleurs

Même si les huiles CBD peuvent être achetées sans prescription médicale, il ne faut pas non plus abuser. On vous conseille même d’en parler à votre médecin avant d’en consommer. Il pourra vous conseiller sur l’huile de CBD à acheter et sur sa posologie. Par la même occasion, il va réadapter votre traitement. Pour soulager la douleur avec l’huile de CBD, il suffit de quelques gouttes sous la langue.

Si son goût vous paraît désagréable, vous pouvez l’intégrer à vos préparations. Dans ce cas, les effets du CBD ne pourront être ressentis par l’organisme qu’au bout d’une heure. Il faut donc être patient et ne pas augmenter la dose.

ARTICLES LIÉS