Accueil Actualité C’est quoi le rôle d’un HSE ?

C’est quoi le rôle d’un HSE ?

Auteurs : Thomas PETIT, professeur universitaire, Université de la Réunion, département de HSE ; Anne-Sophie PETIT BOUILLON, infirmière nationale de l’éducation à l’Académie de la Réunion ; Yanis CARO, professeur à l’Université de la Réunion, département de HSE

A lire en complément : Une cigarette E qui ressemble à un vrai ?

De quoi s’agit-il ? Les professions de la qualité, de la santé, de la sécurité et de l’environnement (QHSE) couvrent un domaine d’expertise qui concerne à la fois la gestion des différents systèmes de gestion (QMS), l’environnement (EMS), la sécurité (SMS), etc., et le contrôle des différents risques professionnels au sein d’une entreprise. L’approche multidisciplinaire associée à ces professions du QHSE vise à mettre en œuvre un système de gestion intégré (IMS) tout en respectant les objectifs et la politique générale de l’entreprise.

Quelle dimension pour les professions QHSE ? Les tâches QHSE sont faites sur le terrain, les relations humaines, qui s’adaptent quotidiennement aux événements de la vie de l’entreprise et recherchent des solutions aux problèmes de l’entreprise, directement liés à son environnement et aux exigences de ses parties prenantes (employés, clients, autorités officielles, etc.). Ces professions touchent tous les types d’entreprises et d’organisations, des très petites entreprises (très petites entreprises) aux grands groupes industriels, en passant par les PME souvent majoritaires. Tous les secteurs d’activité sont concernés, de l’industrie (agroalimentaire, construction, etc.) aux services aux entreprises, au commerce et à la distribution.

A voir aussi : Quels pays ont besoin d'un visa pour le Maroc ?

Les principales fonctions et missions du responsable QHSE Le responsable des procédures QHSE dans l’entreprise peut être considéré comme un véritable « directeur » dont le rôle et la mission sont : ● Améliorer la qualité d’un produit ou d’un service (traçabilité des produits, optimisation des processus, améliorer la satisfaction des clients, la sécurité alimentaire…) et assurer leur sécurité conformément aux normes et réglementations en vigueur ; ● Assurer la sécurité et la santé au travail (évaluation des risques professionnels, mise en œuvre de la prévention des accidents du travail, des maladies professionnelles et des risques psychosociaux, amélioration de la ergonomie du lieu de travail, etc.) ; ● Assurer la préservation de l’environnement (maîtrise des impacts environnementaux, prévention des risques industriels tels que les explosions, la pollution, les incendies…) ; ● Obtenir des certifications ou des labels pour mettre en œuvre la valeur de l’entreprise et de ses produits/services ; ● Sensibiliser divers acteurs internes de l’entreprise (employés, organes représentatifs des employés, etc.) sur les principaux problèmes et risques liés à l’entreprise, et communiquent en externe avec les autres parties prenantes (fournisseurs, clients, partenaires, autorités officielles, organismes de certification, etc.) ; ● Appliquer les textes réglementaires et réglementaires établis par l’État et/ou les organisations en termes de gestion de la qualité (ISO ou Organisation internationale de normalisation, AFNOR ou Association) Normalisation en français) ; ● Établir des procédures qui tiennent compte de tous les aspects liés au travail (différents types de handicaps, notamment pour les procédures d’évacuation, etc.) ; ● Réduire les coûts liés au manque de qualité (liés aux retours clients, aux accidents du travail, etc.).

Professions de QSE et HSE Il ne faut pas confondre les professions de « QSE » (qualité, sécurité, environnement) qui correspondent à la gestion des systèmes (contrôle d’un ensemble de processus visant un objectif particulier : par exemple la satisfaction du client ou l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’entreprise) et professions « HSE » (Hygiène, Sécurité et environnement) où nous parlons principalement de gestion des risques (évaluation et contrôle des risques professionnels, naturels, technologiques, aTech, etc.).

Focus sur certaines professions HSE axées sur la gestion des risques Parmi les domaines d’intervention liés aux professions HSE, trois axes forts se dessinent actuellement.

1. Le premier axe est lié à l’hygiène et à la qualité. Le référent HSE peut agir en tant que responsable de la santé et de la sécurité dans les entreprises ou les services publics, en tant que pilote ou opérateur dans une salle blanche, ou en tant que contrôleur/auditeur/inspecteur dans un organisme de conseil, de contrôle, de certification ou d’accréditation (laboratoires d’analyse). Le poste de technicien hygiène et sécurité est généralement représenté dans les entreprises (PMI-SME) ; son rôle sera de surveiller la mise en œuvre et l’efficacité des actions visant à prévenir les risques professionnels et environnementaux, ainsi que tels que le respect des installations de l’entreprise. Il assure la surveillance, la vérification et le contrôle des tests périodiques prévus par les réglementations en matière de santé et de sécurité. Entre autres choses, il surveille le niveau de conformité avec l’environnement de travail, assure le maintien des dossiers de santé et de sécurité au travail, etc. Il est responsable de la gestion des EPI (équipements de protection individuelle) et joue un rôle important dans la coordination des interventions en cas de accident.

2. Le deuxième axe porte plus particulièrement sur les professions liées à la sécurité civile, où des personnes ont l’intention de devenir des pompiers professionnels, des sous-officiers ou des sapeurs-pompiers militaires, ou des officiers de sécurité ou des chefs d’équipe de sécurité dans un établissement ouvert au public (ERP). Le responsable de la sécurité participe à l’élaboration de la politique de sécurité de l’organisation (sécurité des personnes et des bâtiments, respect de l’environnement, etc.) et dans la mise en œuvre, l’animation et le suivi des actions de prévention et de protection contre les risques professionnels majeurs. Il est principalement responsable de la gestion des risques d’incendie par l’établissement d’instructions de sécurité incendie (procédures d’évacuation et d’intervention, plan de prévention, etc.), la surveillance des moyens de détection et d’alarme incendie, la vérification de l’adéquation des moyens d’extinction appropriés pour le site (surveillance des incendies extincteurs, RIA…), effectuer des exercices d’évacuation réguliers et superviser les opérations génératrices de risques (permis d’incendie, etc.).

3. La troisième position dominante concerne les opérations liées à l’environnement. La personne de référence dans une entreprise exerce les professions suivantes : Technicien de contrôle et d’analyse dans les usines de traitement des déchets, air, eau… ou chargé d’études d’impact dans des cabinets d’expertise environnementale, ou contrôleur/auditeur dans des organisations publiques ou privées. Le rôle de ces benchmarks HSE est principalement d’assurer la gestion des déchets, de réaliser des échantillonnages et des analyses physicochimiques et toxicologiques associées, d’organiser des visites de sécurité, de surveiller les dossiers de sécurité incendie, etc. d’un point de vue environnemental (ICPE) : le benchmark établit et encourage l’entreprise, coordonne les études de danger et les études d’impact, assure la gestion des déchets, etc. Rôle de conseil sur le stockage et l’utilisation des produits dangereux… Enfin, nous pouvons également trouver des benchmarks HSE qui réalisent des opérations et/ou des missions de contrôle des sites de production d’énergie.

Au sein d’une entreprise ou d’un organisme public, il est essentiel de sensibiliser les employés, les clients, les fournisseurs et les différents partenaires à une approche renforcer l’image et la réputation de l’entreprise, tout en protégeant ses employés contre les risques professionnels pouvant avoir des conséquences sanitaires, juridiques ou même financières. Par conséquent, la prévention est l’affaire de TOUS… et mieux comprendre les risques, mieux vaut les maîtriser !

ARTICLES LIÉS