Accueil Finance Bitcoin et ethereum : comment ces cryptomonnaies gagnent en popularité

Bitcoin et ethereum : comment ces cryptomonnaies gagnent en popularité

Bitcoin

Des cryptomonnaies comme le bitcoin et l’ethereum sont en train de devenir des sources de financement légitimes pour effectuer des transactions dans le monde réel. Des acteurs reconnus de la finance les acceptent désormais, affectant les marchés. Est-ce le moment d’investir ?

Dès 2018, Square, le concurrent de PayPal, lançait la prise en charge de bitcoin sur l’application Cash. Le géant du paiement américain a souhaité attendre avant de lui emboîter le pas, mais désormais, c’est chose faite.

A lire également : Où trouver les meilleurs conseils boursiers ?

Le bitcoin et l’ether acceptés par des acteurs reconnus

Après avoir permis à ses clients de conserver et de détenir des cryptomonnaies, PayPal a accepté, en mars dernier, qu’ils puissent les utiliser pour payer depuis leur compte. Ceci est valable pour les détenteurs, dans leurs portefeuilles numériques, du bitcoin (BTC), de l’ether (ETH), du bitcoin cash (BCH) et du litecoin (LTC). Près de 30 millions de commerçants sont partenaires.

Le bitcoin et l’ether sont aussi des placements de plus en plus prisés par les particuliers. Avant de se lancer il est important de comprendre comment fonctionne le trading sur les cryptomonnaies. Il est possible de négocier sur les mouvements des cours d’une cryptomonnaie. Une autre solution consiste à utiliser une plateforme d’échange pour acheter et vendre la monnaie sous-jacente. Quand on souhaite vendre des unités de cryptomonnaies à un autre utilisateur, il faut les envoyer sur son portefeuille virtuel. La transaction est terminée uniquement quand elle a été vérifiée et ajoutée à la blockchain.

A voir aussi : Qui est couvert par l'assurance emprunteur ?

Une autre grande entreprise a sauté le pas : Mastercard a également annoncé, en février, qu’elle allait ajouter certaines cryptomonnaies au sein de son infrastructure de paiement cette année. Les titulaires de ses cartes de crédit pourront réaliser des transactions en cryptomonnaie directement via son réseau.

« C’est une affaire de choix, a indiqué la firme américaine dans son annonce, parue dans son blog. Mastercard n’est pas là pour vous recommander de commencer à utiliser les cryptomonnaies. Nous souhaitons seulement permettre aux clients, aux vendeurs, et aux entreprises de passer à la valeur numérique – traditionnelle ou crypto. » Seules quelques cryptomonnaies seront sélectionnées.
L’opérateur de cartes bancaires Visa va également proposer à ses clients d’utiliser le bitcoin comme monnaie de paiement en liant leur carte bancaire à un portefeuille numérique de cryptomonnaies.

Montée en puissance du bitcoin et de l’ethereum : comment cela affecte la bourse

Fin mai, 21Shares et Euronext, deux sociétés financières cotées à la Bourse de Paris et à Amsterdam, ont annoncé qu’elles allaient émettre des produits indexés sur les cours des cryptomonnaies. Elles commenceront par le bitcoin et l’ethereum, qui sont les monnaies les mieux valorisées.
Reste que le bitcoin est volatil : les mouvements de prix brusques et soudains peuvent faire perdre une forte somme très rapidement, à l’image de son record historique, à la mi-avril, suivi par une forte chute à deux reprises.
L’ethereum doit aussi être manipulé avec précaution. Contrairement au bitcoin, sa création n’est pas limitée, et cette cryptomonnaie est sujette à l’inflation.

Comment faire pour investir dans les cryptomonnaies ?

Ethereum

Source : Pixabay

Comme le souligne Benoît de Juvigny, le secrétaire général de l’AMF, dans un article sur francetvinfo.fr, « le bitcoin ou les crypto actifs sont acceptés par un nombre croissant d’intervenants ».
Vous souhaitez investir dans le bitcoin ou l’ether ? Il faut ouvrir un portefeuille virtuel ou utiliser un contrat pour la différence (CFD), qui est une forme populaire de trading de produits dérivés. Ces produits à effet de levier permettent de multiplier son exposition sur un marché financier en n’immobilisant qu’une partie de son capital. Ils sont cependant à double tranchant.

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises investissent une partie de leur trésorerie en bitcoin, en ethereum, et dans d’autres monnaies virtuelles. Pour un particulier, souhaitant débuter dans les cryptomonnaies, un compte de trading suffit.

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons