Accueil Habitat Comment faire un crépi extérieur ?

Comment faire un crépi extérieur ?

Réaliser un crépi extérieur est un excellent moyen d’offrir une toute nouvelle jeunesse à votre façade. Une bonne préparation des murs est toujours nécessaire avec le nettoyage, le traitement anti-mousse, la pose d’un fixateur ainsi que d’une sous-couche. D’autres étapes encore seront également nécessaires. Découvrez la façon dont vous pourrez réaliser correctement un crépi extérieur.

Préparer correctement les murs avant de réaliser le crépissage

Il est nécessaire de bien préparer les murs de votre extérieur avant de passer au crépissage. À cet effet, réalisez un brossage énergétique à la brosse métallique qui vous permettra d’éliminer l’encrassement naturel du support et toutes les parties adhérentes. Ensuite, appliquez un nettoyant-façade qui permet de décoller les salissures et insistez sur les anciennes peintures cloquées. Vous pourrez poursuivre par un rinçage complet des surfaces avec un jet d’eau. Mieux, un nettoyeur à haute pression qui est réglé à une puissance maximum de 50 ou de 60 bars fera l’affaire.

A lire aussi : Choisir son poêle à granulés

Ensuite, traitez toute la surface avec un anti-mousse sans rincer et laisser agir durant le temps préconisé sur le mode d’emploi du produit. Par ailleurs, si vous avez des plantes ou des fleurs à proximité, il sera intéressant de les protéger en utilisant une bâche. Protégez également le tour des huisseries avec un désir de masquage large spécialement conçu pour l’extérieur. En outre, le sol devra être protégé avec une bâche ainsi qu’un film plastique.

De même, il est possible que des fissures soient sur votre mur extérieur. Le mieux est de les reboucher. Ceci peut se faire en quelques étapes. Repérez les fissures et les défauts éventuels. Ensuite, essayez d’ouvrir ces fissures au giratoire à une taille inférieure ou égale à 0,2 mm. Dépoussiérez alors à la soufflette ou à l’aspirateur. Après cela, remplissez les fissures avec un mastic d’extérieur adéquat puis réalisez le lissage. Pour les trous beaucoup plus importants, faites usage d’un enduit de réparation, afin de les boucher.

A lire en complément : Pourquoi installer une piscine chez soi ?

Réaliser le crépi

Avant de réaliser votre crépi extérieur, vous pourrez appliquer un fixateur ainsi qu’une sous-couche. Si votre mur est friable ou dégradé, il serait mieux d’appliquer un fixateur de fond que vous pourrez laisser durant trois ou quatre jours. Si vous désirez faciliter l’accroche du crépi en plus d’augmenter l’opacité de la peinture, il est conseillé d’appliquer une sous-couche fixant. Surtout, commencez par appliquer le produit au niveau des angles et des coins au pinceau. Poursuivez ensuite au rouleau en croisant les passes verticales et celles horizontales.

Pour réaliser le crépi extérieur, il vous faut mélanger le produit pour le rendre homogène. Ensuite, chargez votre taloche en inox et appliquez une couche de 2 mm d’épaisseur contre le mur en travaillant de bas en haut. Il faudra travailler l’épaisseur déposée sans attendre. Faites de grands mouvements circulaires, afin d’égaliser. N’oubliez pas de rincer fréquemment votre taloche. Pour les endroits moins accessibles, vous pourrez utiliser un couteau à enduire.

Réaliser la finition du crépi

Pour finir votre crépi, vous avez la possibilité de réaliser des effets de motifs après avoir observé un séchage de 10 à 15 minutes. Tamponnez le crépi à l’éponge. Ensuite, passez un spalter en arc de cercle sur le crépi ou faites cela avec une spatule. Vous avez également la possibilité de passer un rouleau spécial grain fin. Par contre, si vous désirez un effet plus structuré qui suit vos goûts, vous pouvez utiliser un rouleau spécial aspect rustique.

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons