Accueil Habitat Pourquoi les joints de salle de bain noircissent et comment y remédier ?

Pourquoi les joints de salle de bain noircissent et comment y remédier ?

Les joints de carrelage sont essentiels pour maintenir une étanchéité optimale et assurer la longévité des installations de votre salle de bain. Cependant, il est fréquent de rencontrer un problème bien connu : l’apparition de traces noires sur ces derniers.

Les principales causes du noircissement des joints

Divers facteurs peuvent contribuer au noircissement des joints de salle de bain. En voici quelques-uns :

Lire également : Comment transformer un mur porteur en plancher non porteur : nos conseils

L’humidité

La salle de bain est souvent soumise à de fortes variations d’humidité, que ce soit en raison des douches chaudes ou des lavages fréquents. Cette humidité favorise la prolifération de micro-organismes tels que les moisissures et les champignons, qui peuvent causer le noircissement des joints.

Les saletés et résidus

Les résidus de savon, de shampoing et autres produits d’hygiène s’accumulent avec le temps sur les surfaces de la salle de bain, y compris les joints de carrelage. Ce dépôt peut alors créer des conditions propices au développement de bactéries et moisissures responsables du noircissement.

A voir aussi : Quelles sont les différentes catégories de cheminées ?

Le vieillissement des matériaux

Avec le temps, les matériaux utilisés pour réaliser les joints peuvent également se dégrader. En conséquence, leur couleur peut s’altérer et virer au noir.

Un entretien insuffisant

L’entretien régulier des joints est primordial pour garantir leur durabilité et éviter l’apparition de taches noires. Le nettoyage doit être effectué avec soin à l’aide de conseils et produits adaptés pour ne pas dégrader la surface des joints, mais aussi pour éliminer efficacement les saletés et autres résidus qui favorisent la prolifération des moisissures.

Comment prévenir le noircissement des joints

Pour prévenir le noircissement des joints de salle de bain, il est conseillé d’adopter quelques bonnes pratiques :

  1. Utiliser une ventilation adéquate : Afin d’évacuer l’humidité accumulée dans la pièce, assurez-vous que votre salle de bain dispose d’une ventilation appropriée. Cette mesure permettra de réduire considérablement le risque de développement de moisissures sur les joints.
  2. Maintenir une bonne hygiène : Nettoyez régulièrement l’ensemble de la salle de bain, en accordant une attention particulière aux zones susceptibles de présenter des traces de moisissures, telles que les joints. Utilisez des produits adaptés et doux pour préserver la qualité des matériaux.
  3. Effectuer un entretien régulier : Vérifiez régulièrement l’état de vos joints et procédez à leur remplacement si nécessaire. Cela vous permettra d’éviter tout problème lié au vieillissement des matériaux.
  4. Sécher les surfaces après utilisation : Pensez à éliminer les gouttelettes d’eau sur les parois de douche, les robinets et autres surfaces après chaque utilisation. Cette mesure simple limite le développement des bactéries et des moisissures responsables du noircissement des joints.

Comment nettoyer et enlever les traces noires sur les joints

Si vous constatez que vos joints ont déjà commencé à noircir, il est important d’agir rapidement pour éliminer les tâches afin de prévenir leur propagation. Voici comment procéder :

  • Préparez une solution de nettoyage avec de l’eau chaude et du savon de Marseille ou du liquide vaisselle
  • Ajoutez un peu de vinaigre blanc pour renforcer l’efficacité si besoin
  • Frottez les joints noircis avec une brosse à poils souples imbibée de cette solution, en utilisant des mouvements circulaires pour bien déloger les saletés incrustées
  • Laissez agir pendant quelques minutes puis rincez abondamment à l’eau claire
  • N’hésitez pas à répéter cette opération autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que les joints retrouvent leur aspect d’origine

Le bicarbonate de soude peut également être utilisé pour nettoyer les joints. Il suffit de mélanger une quantité égale de bicarbonate avec de l’eau pour obtenir une pâte épaisse et appliquer celle-ci sur les zones noircies. Laissez agir pendant au moins 30 minutes avant rincer, puis frottez doucement avec une brosse à poils souples.

Pour les cas de moisissures particulièrement tenaces, il est possible d’utiliser des produits de nettoyage spécifiques, comme des dégraissants ou des agents antifongiques. Toutefois, ces derniers sont généralement plus agressifs et peuvent endommager les joints de salle bain s’ils sont utilisés fréquemment.

ARTICLES LIÉS