Accueil Habitat Guide pour bien choisir votre sommier

Guide pour bien choisir votre sommier

Le sommier encaisse et amortit les mouvements du dormeur. Il est donc essentiel pour la literie. Un sommier non adapté va faire perdre 30 % de la capacité du soutien de votre matelas et causer par la même occasion l’usure prématurée de celui-ci.

Comment choisir votre sommier ? Quels sont les principes qui doivent vous guider durant votre achat ? Voici des recommandations que vous pouvez considérer.

Lire également : Que faut-il savoir à propos de l’assurance habitation ?

Les différents types de sommiers

Le sommier peut être à lattes, recouvert ou apparent ou encore être à ressorts. À ce jour, les concepteurs ne cessent de rivaliser d’ingéniosité pour améliorer le confort des sommiers. Vous pouvez voir les-matelas.fr pour en savoir plus.

Le sommier à lattes

Le sommier à lattes est aussi appelé sommier plat. Approprié pour soulager vos lombaires, il est composé de lattes en bois espacées et épaisses.

A voir aussi : Étudier à Genève : comment se loger ?

Le bois offre une aération assez naturelle à la literie. Vous pouvez choisir entre deux types de sommiers à lattes, à savoir les sommiers à lattes sans suspensions et avec suspensions.

Les sommiers à lattes avec suspensions possèdent des lattes actives, tandis que les sommiers à lattes sans suspensions possèdent des lattes passives. Les sommiers avec des lattes actives offrent un soutien personnalisé et un confort optimal par rapport à celles passives.

Le sommier à lattes apparentes ou recouvertes

Le sommier à lattes apparentes permet de profiter de suspensions avec des curseurs de fermeté réglables en fonction de votre morphologie. Il est recommandé pour les personnes présentant des allergies, car il est très bien ventilé.

En ce qui concerne le sommier à lattes recouvertes, il est encore appelé sommier tapissier à lattes. Il comporte un cadre qui est protégé par du tissu. Cette disposition fait que le sommier en lattes apparentes est plus résistant, mais moins aéré.

Le sommier à ressorts

Pour les sommiers à ressorts, vous pouvez choisir entre le sommier à ressorts ensachés ou celui à ressorts biconiques. Si vous devez choisir entre les deux types de sommiers, privilégiez le sommier à ressorts ensachés pour un sommeil réparateur.

En plus du fait que sa nouvelle technologie, ce type de sommier garantit une bonne indépendance pour le couchage et un très bon maintien.

Les règles à suivre pour choisir votre sommier

Pour choisir n’importe quel type de sommier, vous devez faire attention, à la taille, à la hauteur et à la correspondance entre votre matelas et votre sommier.

La taille et la hauteur

Il est important que vous sachiez que la taille du sommier doit correspondre à celle de votre matelas. À cet effet, la longueur du sommier doit être supérieure à celle de l’occupant de 20 cm.

Pour la largeur, si vous avez un petit gabarit, vous pouvez vous contenter d’un modèle allant de 70 à 80 cm. Si vous êtes corpulent, privilégiez les sommiers de 90 à 120 cm. Pour ceux qui sont en couple, vous pouvez opter pour du 160 × 200 cm ou encore du 180 × 200 cm.

Ensuite, vous devez porter un intérêt particulier à la hauteur. Plus votre sommier est haut, plus votre literie est aérée et plus votre couchage est optimisé et performant. Choisissez donc un sommier assez haut.

La compatibilité entre le sommier et le matelas

Pour avoir une bonne literie, vous ne pouvez pas dissocier le sommier du matelas. Le sommier que vous choisissez doit correspondre à la technologie de votre matelas.

Pour un soutien souple, choisissez un matelas à ressorts et un sommier à ressorts. Pour un soutien ferme et pour soulager vos lombaires, priorisez un sommier à lattes avec suspensions avec :

  • Un matelas à ressorts,
  • Un matelas en latex,
  • Un matelas à mémoire de forme,
  • Un matelas en mousse.

Pour des utilisations ponctuelles, vous pouvez choisir un sommier à lattes sans suspensions avec un matelas mousse. Vous devez éviter d’associer un sommier à lattes sans suspensions avec un matelas en latex ou un matelas à ressorts.

Il n’est pas également conseillé de choisir un sommier à ressorts pour l’associer avec un matelas en latex ou un matelas à ressorts.

Vous avez à présent une idée des principes à respecter pour choisir avec soin votre sommier. Il en va de la qualité de votre literie.

ARTICLES LIÉS