Accueil Entreprise Comment entreprendre seul ?

Comment entreprendre seul ?

Créer une entreprise est à l’apanage de tous. Toutefois, il faut suivre les étapes nécessaires pour réussir votre projet de création. Si les grandes entreprises sont créées suite à l’association de nombreux acteurs, vous pouvez également mettre en place votre entreprise tout seul. Découvrez ici comment vous y prendre.

Trouvez une idée innovante

La création de toute entreprise commence par une idée de projet. Pour cela, il n’est pas question de concurrencer a priori une entreprise existante jouissant d’une certaine expérience. Vous risquez de fermer très vite. Dans ce cas, il est judicieux d’innover.

A lire également : Entreprise : comment changer de dénomination sociale 

Que ce soit un produit ou un service, vous devez vous assurer qu’il est unique ou presque. Dans le cas contraire, des offres et produits existants peuvent être revus dans le but de leur apporter une certaine spécificité. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez répondre à un besoin précis dans votre environnement direct.

Afin de trouver une idée de business, il suffit d’écouter votre entourage. En effet, des personnes que vous côtoyez peuvent régulièrement se plaindre d’un service ou d’un produit. Elles peuvent donc émettre le besoin de profiter de modalités plus intéressantes : vous tenez donc votre idée de projet. Toutefois, il vous faut vous investir dans un domaine qui vous passionne au risque de rebrousser chemin juste après les premières difficultés.

A voir aussi : Domiciliation d’entreprise en Irlande : comment ça marche ?

Adoptez un statut juridique adéquat

Même s’il existe de nombreuses formes juridiques que vous pourrez choisir, toutes ne sont pas adaptées si vous devez créer seul votre entreprise. Dans votre processus, 3 statuts vous seront bénéfiques.

L’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)

En choisissant l’EURL comme la forme juridique de votre entreprise, vous êtes sûr de n’être responsable des dettes qu’à hauteur de vos apports. En effet, votre patrimoine personnel est sécurisé.

De même, si vous devez confier la gestion de votre société à une autre personne, il vous suffira d’effectuer un changement de gérant. Cette modalité n’existe pas dans les deux autres types de statuts que peut choisir un entrepreneur qui exerce seul. Toutefois, ce qu’on reproche à l’EURL est sa gestion plus ou moins lourde.

La Société par Action Simplifiée Unipersonnelle (SASU)

La SASU est l’une des formes juridiques pour lesquelles vous pourrez opter lorsque vous êtes seul. Vous profiterez donc d’une flexibilité dans les statuts et de la protection de votre patrimoine personnel.

Vous pourrez également choisir le régime auquel vous souhaitez être imposé et serez exonérés de cotisations sociales sur les dividendes. Toutefois, cette forme juridique est complexe à mettre en place et vous expose à des frais de protection sociale élevés.

L’Entreprise Individuelle

C’est la forme pour laquelle optent 65 % des entrepreneurs devant créer seuls leurs sociétés. L’entreprise individuelle vous permet de tester la viabilité de votre projet, car elle propose des démarches de création et de fermeture simples.

En choisissant le régime de micro entrepreneur, vous pouvez profiter d’allègements intéressants en ce qui concerne les obligations comptables. Toutefois, votre patrimoine privé est confondu avec les avoirs de la société. Vous pouvez être exposé surtout après une faillite impliquant des saisies.

Trouvez le financement

Surtout quand vous devez créer tout seul une entreprise, il n’est pas évident d’avoir les fonds nécessaires. Même si les statuts juridiques que vous pouvez choisir en tant que le seul responsable de l’entreprise n’impliquent pas des apports importants, vous en aurez besoin.

De ce fait, il existe différentes façons de décrocher un financement :

  • les prêts bancaires,
  • les aides de la famille,
  • les dispositifs d’accompagnement de l’État,
  • les business angels, etc.

En dehors de vos proches, vous devez justifier la viabilité de votre projet afin de décrocher un financement.

Vous savez désormais comment créer seul une entreprise.

ARTICLES LIÉS