Accueil Loisirs Comment faire pour coudre une robe ?

Comment faire pour coudre une robe ?

Le Lin est un Tissu incroyable qui vit maintenant un nouveau jeune. En effet, le linge attire de plus en plus de personnes grâce à son nature écologique (si vous voulez en savoir plus à ce sujet, allez sur cet article , où j’aborde le véritable impact écologique du lin).

Mais curieusement, Coudre le lin et le maintenir pose souvent des problèmes aux couturières peu habituées à manipuler ce tissu !

A lire en complément : Où partir en décembre au chaud ?

Mais ne vous inquiétez plus ! Mars-Elle a compris que vous rêviez de ramener le linge à l’avant de la scène textile et elle a des solutions pour vous !

Voici donc la liste des 9 secrets de lin qui vous permettra de devenir un expert en matière et de ne plus douter lors de la réalisation et de l’entretien de vos coutures de lin :

A lire aussi : Pourquoi faut-il visiter les sites de rencontre asiatique ?

1. Devant ? Verso ? Où se trouve le Lin Place ?

De nombreux tissus ont deux des visages différents. Bien sûr, il n’est pas compliqué d’identifier le recto et le dos dans le cas de l’impression.

Mais dans le cas des tissus teints, il peut rapidement être une question piège de voir une véritable poignée de tête.

Mais heureusement pour vous, je suis une merveilleuse astuce concernant ce problème pour les tissus de lin !

Avec Linen, plus de prise de tête : il n’y a pas de face avant ou de verso.

Ou plutôt, à l’avant et à l’arrière sont strictement identiques pour le lin teint (et non pour le lin imprimé, bien sûr…). Pour une fois, vous pouvez couper deux manches droites sans que cela soit un problème ! (Ceux qui savent, savent… Ne me dis pas que je suis le seul à faire ce genre de trucs…)

2. Couper le lin dans le fil droit ?

Trouver l’avant et l’arrière Lin est donc un jeu d’enfant, d’autre part Couper le linge dans le bon fil peut rapidement ressembler à une torture organisée . Lin a tendance à se déformer et à arrondir sous les lames de vos ciseaux.

Harg, il peut rapidement générer tout un répertoire de noms d’oiseaux du monde entier !

Si vous visez à coudre un vêtement qui nécessite la couture strictement dans le bon fil, je vous recommande d’amidonner votre tissu avant de le couper. Pas pour faciliter la couture… Mais pour vous permettre de couper sans déformer le tissu !

Pour cela, il est essentiel de prêter une attention extrême à l’étape de séchage de votre tissu juste APRÈS féculation .

Voici le petite recette d’amidonnage valable pour tous les tissus fluides (quantité à adapter en fonction de la quantité de tissu à traiter) :

  • Chauffer 3 litres d’eau bouillante.
  • Retirez l’eau du feu.
  • Ajouter 150 gr de poudre d’amidon.
  • Remuez pour dissoudre soigneusement l’amidon.
  • Trempez votre tissu dans de l’amidon liquide (veillez à ne pas vous brûler).
  • Tournez pendant 1 minute.
  • Séchez votre tissu à plat ou suspendu à partir d’un support parfaitement droit, évitez les draps avec une grande courbe.
  • Pour assurer une précision optimale, ne coupez pas vos pièces en double ou en pliant (et c’est là que j’ai malheureusement coupé deux manches droites — voir point 1).

Pas de panique, feuilles amidonnantes au premier lavage et votre tissu retrouve sa jolie tombée si agréable.

Et si vous êtes pressé, utiliser une bombe fécule fabulon en le pulvérisant sur votre tissu positionné à plat.

3. Comprendre la main de lin ?

Le lin est un tissu très spécial qui a ses propres caractéristiques  :

  • avec un lourd tombé (en haut),
  • avec une goutte ronde (parfaite),
  • avec une belle fluidité (merveilleuse),
  • qui se rides très rapidement (argh) !

En comprenant mieux ces caractéristiques, vous pouvez mieux choisir les projets de coutures qui sublimer ce tissu . En particulier, les modèles de couture suivants sont de très bons partenaires pour la couture du linge :

Les patrons qui jouent avec les rideaux.

Des motifs qui ont une belle facilité et une ampleur et qui mettent en évidence un tissu avec une chute lourde et ronde.

Choisissez un motif d’association — tissu idéal est une science en soi (pour mieux connaître vos tissus et être en mesure de mieux choisir les modèles qui leur conviennent le mieux, c’est ici  !) , mais en comprenant comment le tissu se comporte, c’est maintenant beaucoup plus simple !

Bien sûr, au jeu du tissu d’association particulier — motif, intuition, mais surtout l’expérience ne peut jamais être remplacée par un manuel.

Alors, Expérimentez !

4. Précautions pour la couture du linge ?

Après avoir soigneusement coupé votre tissu selon le bon fil (voir la pointe numéro 2), vous êtes prêt à coudre votre tissu de lin. Le linge de couture est très agréable et simple tissu : le tissu ne glisse pas, ne caravane pas, n’est pas très fragile.

Cependant, une attention particulière devrait être accordée aux finitions !

Et oui, le lin est un simple tissage de toile. Donc, il s’effiloché relativement facilement .

Afin de ne pas avoir de problème avec ce petit inconvénient, faites vos finitions en coutures anglaises. Cette technique ( dont le tutoriel est disponible ici ) permet de réaliser des finitions parfaitement propres. En outre, La toile de Lin Oeko-tex vendu sur le site de Mars-Elle est assez léger pour permettre cette finition sans rendre les surépaisseurs inesthétiques.

La couture anglaise est propre, solide, et la cerise sur le gâteau, c’est super facile à faire ! (Et pas besoin de surjeteuses …). Oui, je suis une vraie groupie de couture anglaise 😉

5. Comment laver le linge ?

Lavage du lin sans aucun problème à 40°C . Préférez utiliser lessive douce ou naturelle (type savon de Marseille) et éviter les détergents contenant du chlore qui ont tendance à maltraiter les fibres naturelles. En bref, rien de bon sorcier pour laver votre tissu ou vos vêtements.

6. Comment ne pas déchirer les cheveux lors du repassage de votre vêtement ?

Comme indiqué au point 3 (comprendre la main du lin), il est clair que l’inconvénient du lin est qu’il se rides plus rapidement que les autres fibres naturelles. Et dans ces conditions, le repassage peut être un problème.

Ne paniquez pas, il y a trois petits trucs qui vous rendront la vie plus facile :

  • Faites une mini rotation en réglant le tour de votre cycle de lavage à un minimum (700 tr/min)
  • Mettez vos vêtements directement à sécher ! En effet, il est préférable d’éviter de laisser votre linge attendre dans le tambour de votre machine à laver après essorage. Ensuite, étalez vos vêtements aussi consciencieusement que possible, en évitant les plis autant que possible.
  • Repasser votre vêtements à l’envers avec beaucoup de vapeur, de préférence lorsque le tissu est encore légèrement humide.

7. Parfois, le lin, ça piqûre et cette égratignure ?

Quand j’ai sorti la dernière collection de Lin, ma grand-mère m’a immédiatement dit que quand elle était petite, elle avait une robe en lin qu’elle détestait. Cette robe piquée et rayée partout : un vrai cauchemar !

Quant à M. Marcel, il m’a rappelé cette chemise en lin qu’il ne pouvait pas porter autant qu’elle titillait ses nerfs.

Oui, le Lin c’est une fibre durable, mais si c’est une fibre grattante, ce n’est pas vraiment un cadeau…

Mais ne paniquez pas !

Rayures en lin… seulement lorsqu’il n’a pas été traité spécifiquement.

La fibre de lin est un Fibre très longue et relativement épaisse et c’est pour ça qu’elle peut gratter. Mais les techniques de traitement des fibres de lin ont considérablement évolué ces dernières années, évitant ainsi genre d’inconvénients.

Le Lin de Mars-Elle est passé sur une lame extrêmement chaude qui lissera toutes ces fibres. Le résultat est un Tissu très doux qui n’a rien à voir avec la petite robe d’enfance de ma grand-mère ou la chemise à la mode rapide de Monsieur Marcel.

8. Lin Par temps chaud et froid.

Le lin est un tissu qui est connu pour être super confortable pour la chaleur chaude.

Mais en réalité, Linen est un tissu thermo-régulateur . Ce terme scientifique quelque peu barabro-signifie simplement que le lin vous donne de la fraîcheur quand il fait chaud et chaud quand il fait froid.

Pourquoi ne pas vous coudre des vêtements en lin que vous pouvez porter toute l’année ?

9. Lin pour vêtements super solides.

L’une des grandes qualités du lin est son résistance et son la solidité . Il s’agit d’un fibre naturelle qui est beaucoup plus forte que le coton et la laine. Cette fonctionnalité le rendra l’un des tissus les plus durables qui vous permettra de garder vos dusettes pendant de nombreuses années.

Le Lin nécessite une petite adaptation pour le prendre en main, et surtout pour qu’il s’intègre dans le fil droit. Mais l’investissement vaut bien la bougie , car votre courtepointe peut durer longtemps aussi longtemps que vous :

Prenez le temps de réaliser des finitions soignées . (Ai-je déjà dit combien j’aime les coutures anglaises ?)

Pensez à coudre vêtements qui vous rendront heureux pendant longtemps.

Après ces découvertes sur ce tissu durable par excellence, est-ce qu’il y a encore quelque chose qui vous empêche de coudre le lin ?

Psssst ! Vous avez aimé cet article ? Épinglez le à pinterest !

Le Lin est un Tissu incroyable qui vit maintenant un nouveau jeune. En effet, le linge attire de plus en plus de personnes grâce à son nature écologique (si vous voulez en savoir plus à ce sujet, allez sur cet article , où j’aborde le véritable impact écologique du lin).

Mais curieusement, Coudre le lin et le maintenir pose souvent des problèmes aux couturières peu habituées à manipuler ce tissu !

Mais ne vous inquiétez plus ! Mars-Elle a compris que vous rêviez de ramener le linge à l’avant de la scène textile et elle a des solutions pour vous !

Voici donc la liste des 9 secrets de lin qui vous permettra de devenir un expert dans le domaine et sans doute plus lors de la réalisation et Maintient vos coutures de lin :

1. Devant ? Verso ? Où est la place de Lin ?

De nombreux tissus ont deux visages différents. Bien sûr, il n’est pas compliqué d’identifier l’avant et l’arrière dans le cas de l’impression.

Mais dans le cas des tissus teints, il peut rapidement être une question piège de voir une véritable poignée de tête.

Mais heureusement pour vous, je suis une merveilleuse astuce concernant ce problème pour les tissus de lin !

Avec Linen, plus de prise de tête : il n’y a pas de face avant ou de verso.

Ou plutôt, à l’avant et à l’arrière sont strictement identiques pour le lin teint (et non pour le lin imprimé, bien sûr…). Pour une fois, vous pouvez couper deux manches droites sans que cela soit un problème ! (Ceux qui savent, savent… Ne me dites pas que je suis le seul à faire ce genre de pare-chocs…)

2. Couper le lin dans le fil droit ?

Trouver l’avant et l’arrière du linge est donc un jeu d’enfant, d’autre part Couper le linge dans le bon fil peut rapidement ressembler à une torture organisée . Lin a tendance à se déformer et arrondir sous les lames de vos ciseaux.

Harg, ça peut générer rapidement tout un répertoire de noms d’oiseaux du monde entier !

Si vous visez à coudre un vêtement qui nécessite la couture strictement dans le bon fil, je vous recommande d’amidonner votre tissu avant de le couper. Pas pour faciliter la couture… Mais pour vous permettre de couper sans déformer le tissu !

Pour cela, il est essentiel de prêter une attention extrême à l’étape de séchage de votre tissu juste APRÈS féculation .

Voici le petite recette de féculation valable pour tous les tissus fluides (quantité à adapter en fonction de la quantité de tissu à traiter) :

  • Chauffer 3 litres d’eau bouillante.
  • Retirez l’eau du feu.
  • Ajouter 150 gr de poudre d’amidon.
  • Remuez pour dissoudre soigneusement l’amidon.
  • Trempez votre tissu dans de l’amidon liquide (veillez à ne pas vous brûler).
  • Tournez pendant 1 minute.
  • Séchez votre tissu à plat ou suspendu à partir d’un debout droit, éviter les draps avec une grande courbe.
  • Pour assurer une précision optimale, ne coupez pas vos pièces en double ou en pliant (et c’est là que j’ai malheureusement coupé deux manches droites — voir point 1).

Pas de panique, feuilles amidonnantes au premier lavage et votre tissu retrouve sa jolie tombée si agréable.

Et si vous êtes pressé, utiliser une bombe amidon Fabulon en le pulvérisant sur votre tissu positionné à plat.

3. Comprendre la main du lin ?

Le lin est un tissu très spécial qui a ses propres caractéristiques  :

  • avec un lourd tombé (en haut),
  • avec une goutte ronde (parfaite),
  • avec une belle fluidité (merveilleuse),
  • qui se rides très rapidement (argh) !

En comprenant mieux ces caractéristiques, vous pouvez mieux choisir les projets de coutures qui sublimeront ce tissu . Dans particulier, les modèles de couture suivants sont de très bons partenaires pour la couture du linge :

Les patrons qui jouent avec les rideaux.

Des motifs qui ont une belle facilité et une ampleur et qui mettent en évidence un tissu avec une chute lourde et ronde.

Choisissez un motif d’association — tissu idéal est une science en soi (pour mieux connaître vos tissus et être en mesure de mieux choisir les modèles qui leur conviennent le mieux, c’est ici  !) , mais comprendre comment le tissu se comporte, c’est tout de suite beaucoup plus simple !

Bien sûr, au jeu du tissu d’association particulier — motif, intuition, mais surtout l’expérience ne peut jamais être remplacée par un manuel.

Alors, Expérimentez !

4. Précautions pour la couture du linge ?

Après avoir soigneusement coupé votre tissu selon le bon fil (voir la pointe numéro 2), vous êtes prêt à coudre votre tissu de lin. La couture du linge est très agréable et simple tissu : le tissu ne glisse pas, ne caravane pas, n’est pas très fragile.

Cependant, une attention particulière devrait être accordée aux finitions !

Et oui, le lin est un simple tissage de toile. Donc, il s’effiloché relativement facilement .

Pour non Ne pas avoir un problème avec ce petit inconvénient, faites vos finitions en coutures anglaises. Cette technique ( dont le tutoriel est disponible ici ) permet de réaliser des finitions parfaitement propres. En outre, La toile de Lin Oeko-tex vendu sur le site de Mars-Elle est assez léger pour permettre cette finition sans rendre les surépaisseurs inesthétiques.

La couture anglaise est propre, solide, et la cerise sur le gâteau, c’est super facile à faire ! (Et pas besoin de surjeteuses …). Oui, je suis une vraie groupie de couture anglaise 😉

5. Comment laver le linge ?

Lavage du lin sans aucun problème à 40°C . Préférez utiliser lessive douce ou naturelle (type savon de Marseille) et éviter les détergents contenant du chlore qui ont tendance à maltraiter les fibres naturelles. Quoi qu’il en soit, rien de bon sorcier pour laver votre tissu ou votre vêtement.

6. Comment ne pas arracher vos cheveux lors du repassage de votre vêtement ?

Comme indiqué au point 3 (comprendre la main du lin), il est clair que l’inconvénient du lin est qu’il se rides plus rapidement que les autres fibres naturelles. Et dans ces conditions, le repassage peut être un problème.

Ne paniquez pas, il y a trois petits trucs qui vous rendront la vie plus facile :

  • Faites une mini rotation en réglant le tour de votre cycle de lavage à un minimum (700 tr/min)
  • Mettez vos vêtements directement à sécher ! En effet, il est préférable d’éviter de laisser votre linge attendre dans le tambour de votre machine à laver après essorage. Ensuite, étalez vos vêtements aussi consciencieusement que possible, en évitant les plis autant que possible.
  • Repasser vos vêtements à l’envers avec beaucoup de vapeur, de préférence lorsque le tissu est encore légèrement humide.

7. Parfois du linge, des piqûres et des rayures ?

Quand j’ai sorti la dernière collection de Lin, ma grand-mère m’a immédiatement dit que quand elle était petite, elle avait une robe en lin qu’elle détestait. Cette robe piquée et rayée partout : un vrai cauchemar !

Quant à M. Marcel, il m’a rappelé cette chemise en lin qu’il ne pouvait pas porter autant qu’elle titillait ses nerfs.

Oui, le Lin c’est une fibre durable, mais si c’est une fibre grattante, ce n’est pas vraiment un cadeau…

Mais ne paniquez pas !

Rayures en lin… seulement lorsqu’il n’a pas été traité spécifiquement.

La fibre de lin est un Fibre très longue et relativement épaisse et c’est pour ça qu’elle peut gratter. Mais les techniques de traitement de la fibre de lin ont considérablement évolué ces dernières années, évitant ainsi ce genre d’inconvénient.

Le Lin de Mars-Elle est passé sur une lame extrêmement chaude qui lissera toutes ces fibres. Le résultat est un Tissu très doux qui n’a rien à voir avec la petite robe d’enfance de ma grand-mère ou la chemise à la mode rapide de Monsieur Marcel.

8. Lin Par temps chaud et froid.

Le lin est un tissu qui est connu pour être super confortable pour la chaleur chaude.

Mais en réalité, Linen est un tissu thermo-régulateur . Ce terme scientifique quelque peu barabro-signifie simplement que le lin vous donne de la fraîcheur quand il fait chaud et chaud quand il fait froid.

Pourquoi ne pas vous coudre des vêtements en lin que vous pouvez porter toute l’année ?

9. Le lin pour les vêtements super solides.

L’une des grandes qualités du lin est son résistance et son la solidité . C’est une fibre naturelle qui est beaucoup plus fort que le coton et la laine. Cette fonctionnalité le rendra l’un des tissus les plus durables qui vous permettra de garder vos dusettes pendant de nombreuses années.

Le Lin nécessite une petite adaptation pour le prendre en main, et surtout pour qu’il s’intègre dans le fil droit. Mais l’investissement vaut bien la bougie , car votre courtepointe peut durer longtemps aussi longtemps que vous :

Prenez le temps de réaliser des finitions soignées . (Ai-je déjà dit combien j’aime les coutures anglaises ?)

Pensez à coudre vêtements qui vous rendront heureux pendant longtemps.

Après ces découvertes sur ce tissu durable par excellence, y a-t-il encore quelque chose qui vous empêche de coudre le linge ?

Psssst ! Vous avez aimé cet article ? Épinglez le à pinterest !

ARTICLES LIÉS

Show Buttons
Hide Buttons